En 2017, nous avons entrepris de combler l'écart entre les soins primaires et les services communautaires de santé mentale. Nous avons publié Ouvrir la voie aux soins connectés : renforcer l'interface entre les soins primaires et les services de santé mentale communautaires pour enfants et adolescents et nous nous sommes engagés à mettre en œuvre les principales recommandations de ce document de politique.

Vous voulez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles nous avons besoin de voies d'accès et comment elles nous aident? Rendez-vous sur notre page Voies d'accès aux soins.

Des recommandations à l'action

À compter de 2018, avec des partenaires à Toronto et à Algoma, nous avons entrepris les mesures suivantes :

  • création de groupes consultatifs communautaires pour promouvoir la communication entre les prestataires de soins des différents milieux de soins;
  • soutien aux fournisseurs pour qu'ils collaborent à la création de voies d'accès aux soins pour leurs collectivités;
  • soutien à l'intégration d'un outil normalisé – le HEADS-ED – dans leurs voies d'accès.

À la fin de la première étape, nous avons effectué une évaluation qui nous a permis de déterminer que des améliorations avaient déjà été constatées sur le plan de la communication entre les prestataires participants. Des clients nous ont fait part de commentaires positifs, nous confiant qu'ils étaient soulagés de ne pas avoir à raconter leur histoire à plusieurs reprises. Aujourd'hui, les voies d'accès aux soins primaires comprennent six sites de démonstration, mettant à l'essai des voies d'accès aux soins primaires dans des communautés de tout l'Ontario :

  • Algoma
  • Belleville
  • Cornwall
  • Elgin/Oxford
  • Toronto
  • Windsor

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les voies d'accès aux soins primaires, veuillez ecrivez-nous.

Qu'est-ce que l'outil HEADS-ED?

HEADS-ED est un outil rapide et convivial de dépistage des problèmes de santé mentale qui examine sept aspects des processus de pensée et de comportement d'un enfant ou d'un jeune, de ses comportements et de l'environnement social qui l'entoure. Les résultats de cet outil aident à orienter l'évaluation et la prise de décisions concernant le traitement et aident les prestataires de soins primaires à mettre les patients en contact avec les services communautaires appropriés. Bien qu'il s'agisse déjà d'un outil éprouvé pour les enfants plus âgés et les jeunes, nous travaillons à valider une version adaptée de HEADS-ED pour les enfants de cinq ans et moins.